Traiter les autres d’égal à égal, voilà l’esprit démocratique. L'avancée du droit de vote des femmes dans le monde est un exemple d'égalité démocratique. le pouvoir législatif, le pouvoir qui fait et vote les lois ; le pouvoir exécutif, le pouvoir qui dirige la politique de la nation et qui applique les lois ; le pouvoir judiciaire, le pouvoir qui contrôle et qui sanctionne l'application des lois. Appartenir au corpspolitique supposait de remplir cer… C’est pourquoi Tocqueville dit aussi que l’opposé de la démocratie n’est pas la monarchie mais l’aristocratie parce que le principe de l’aristocratie est l’inégalité, alors que tout le monde est également vassal d’un roi. Voici une proposition de séquence pour l’introduction Thème 1 : « Comprendre un régime politique : la démocratie / 24-25H». Les régimes autoritaires présentent trois caractéristiques fondamentales : Les régimes autoritaires n'hésitent pas à utiliser la propagande pour manipuler l'opinion publique. La liberté n'existe pas, le peuple n'a pas accès à des informations fiables qu'il peut vérifier, la liberté d'opinion est censurée. Elle peut aussi désigner ou qualifier plus largement une forme de société, la manière de se gouverner qu'adopte une organisation … Il est subdivisé en cinq chapitres consacrés aux grandes composantes de la sécurité démocratique, à savoir cette notion dont on abuse plus que de tout autre notion politique prend les sens les plus divers, voire même contradictoires.» Hans Kelsen, La Théorie pure du droit, Au-delà des polémiques, essayons d’analyser ce concept. La démocratie est par définition un état dans lequel la souveraineté appartient à la totalité des citoyens sans distinction de naissance, de fortune ou de capacité. Les citoyens doivent être traités de la même façon et disposer des mêmes choses. Pour Alexis de Tocqueville, la démocratie est un état d'esprit où « les individus sont égaux et les individus se sentent égaux » indépendamment des inégalités réelles. Athènes devient la cité la plus puissante du monde grec, au V e siècle avant J.-C. Unie autour de sa déesse protectrice Athéna, la cité invente un nouveau régime politique. Les élections doivent se dérouler librement, les électeurs peuvent voter sans pression pour qui ils veulent. On vous explique. Il existe trois formes de démocratie : représentative, directe et participative. En France, la démocratie est représentative. Il ne suffit pas en effet de garantir des droits formels, il faut aussi assurer l'égalité des chances. On parle de culture de l'égalité dans les démocraties, ce qui suppose notamment l'éducation des citoyens. L'État de droit est un système institutionnel dans lequel la puissance publique est soumise au droit. 2. C’est le cas quand ce sont les décrets qui sont souverains et non la loi. de l'ensemble des individus d'un territoire donné soumis à un État ; d'un ensemble de personnes vivant en société, formant une communauté culturelle plus ou moins homogène. Sur le plan étymologique, la démocratie vient du grec dêmokratia qui signifie « le pouvoir » (kratos) « au peuple » (dêmos). La démocratie ne suppose pas que tous les résidents d’un territoire soient citoyens. Dans les deux cas, le démocratie se présente comme une tentative pour réconcilier l’individu et la société du point de vue de l’autorité et du point de vue de la vie en communauté. Au Ve siècle, la démocratie athénienne excluait les étrangers et les femmes des citoyens. Or les citoyens athéniens sont au nombre de 40 000 citoyens. Ces expressions qualifient un certain mode de relation entre les membres d’une communauté dont l’essence est d’une part la liberté, d’autre part l’égalité. L'invention de la démocratie directe moderne, c'est-à-dire le droit des citoyens de participer au processus de décision politique et la possibilité pour eux d'avoir le dernier mot, remonte à la Révolution française: après la déposition du roi en 1792, le marquis de Condorcet, représentant des Lumières et révolutionnaire, est él… Prend-on en compte l'abstention dans le vote du peuple ? À partir du XVIIIe siècle, sous l’influence de Rousseau, le terme devient laudatif. Paris, La Découverte, « Armillaire », 1999, p. 9-16. Il faut se souvenir que la concertation et la discussion sont essentielles à la démocratie et que, quelles que soient les options privilégiées à un moment donné, celles-ci doivent toujours être sujettes à des remises en question et des réajustements circonstanciés. Le vote populaire majoritaire n'est un garant de liberté et d'égalité que si ce vote est un vote éclairé. Les citoyens sont en minorité très fermée. La démocratie s’appuie sur l’individualisme (primat de l’individu sur le groupe). Cet individualisme s’appuie à son tour sur trois idées force : Le défi démocratique est de réussir à concilier liberté et égalité. La démocratie est aussi par extension une forme de société, une manière de se gouverner ou encore un système de valeurs fondé sur l'égalité et la liberté. ... Introduction. Qui parmi le peuple est capable d'exercer la citoyenneté, de participer aux affaires de la cité : à partir de quel âge ? La démocratie est risquée : elle n’est jamais garantie. En effet, la population de lAttique était de lordre de 340 000 habitants. En pratique, pour le plus grand nombre. Maryvonne Longeart LOG | Accueil | Programmes | Banque de textes, Thèse d’Aristote sur l’esclave par nature, une manière d’être des institutions (une modalité de l’État), une exigence morale (un art de vivre et une idéologie), De qui le pouvoir vient-il? L’introduction (26) — Les parties ... La démocratie n’est pas fondée sur la pitié pour l’homme ordinaire, elle est fondée sur le respect, ou, si vous préférez sur la crainte de l’homme ordinaire. (Problème de la finalité du pouvoir). INTRODUCTION: La démocratie, les démocraties : quelles caractéristiques ? La notion de démocratie renvoie au respect de l'État de droit qui impose le respect des droits fondamentaux des êtres humains. Le pouvoir qui émane du peuple est aussi exercé par le peuple. Elle ne défend pas l’homme parce qu’il est misérable, mais parce que l’homme est Débattre du lien entre démocratie et développement aux Nations Unies 13 ... sur l’aide à la démocratie et l’aide au développement, et à la lumière des transitions récentes survenues dans les pays arabes et ailleurs, il est urgent de trouver de nouveaux Par le fait que pour obéir à la mode politique on croit devoir l’utiliser à toutes les fins possibles et en toute occasion. Copier Sintomer Yves, « Introduction générale : la question démocratique », dans : , La démocratie impossible ?Politique et modernité chez Weber et Habermas, sous la direction de Sintomer Yves. Cette théorie vise à attribuer les différentes fonctions du pouvoir (exécutif, législatif et judiciaire) à des organes spécialisés et indépendants, afin de limiter l'arbitraire et d'empêcher les abus des gouvernants. à gauche : le Parti socialiste, le Parti communiste, Les Verts ; à l'extrême droite : Le Rassemblement national ; à l'extrême gauche : La France insoumise. La démocratie peut être un système politique, une forme de gouvernement, dans lequel le peuple est souverain. Ces élections sont multipartites. TOP 10 des citations démocratie (de célébrités, de films ou d'internautes) et proverbes démocratie classés par auteur, thématique, nationalité et par culture. » Alexis de Tocqueville, De la Démocratie en Amérique. A quel titre est-il exercé? Le peuple doit-il voter les lois dans le cadre d'une démocratie directe ou doit-il élire des représentants qui votent en son nom, des gouvernants qui agissent dans l'intérêt du peuple, dans le cadre d'une démocratie représentative ? : les régimes fascistes) en prétendant représenter l’intérêt de tous (ou plutôt du Tout qu’est l’État) et en niant la réalité des conflits sociaux, nient la possibilité de s’opposer au pouvoir et donc la nécessité de la contestation. La démocratie est une forme d'organisation politique traditionnellement définie, selon la formule d'Abraham Lincoln, comme le « gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple ». La démocratie directe est un régime dans lequel les citoyens exercent directement le pouvoir. Cela arrive par le fait des démagogues. Dans De L’Esprit des lois, Montesquieu écrit que « Une autre espèce de démocratie, c’est celle où toutes les autres caractéristiques sont les mêmes, mais où c’est la masse qui est souveraine et non la loi. La démocratie est. La démocratie peut être un système politique, une forme de gouvernement, dans lequel le peuple est souverain. néophytes qui voudraient avoir une première notion sur la démocratie dans sa globalité. Les conditions de la démocratie Dissertation de 5 pages - Histoire du droit. Jusqu’au XVIIIe siècle, le terme avait une connotation péjorative sous l’influence de Platon et Aristote, opposés aux sophistes. ... Patrick Durand, Chars TR-77 sur la place de la République à Bucarest, le 24 décembre 1989. La notion de peuple est polysémique. Les principes et valeurs nécessaires à la démocratie, Le respect des libertés fondamentales et de l'égalité, Les différences entre démocratie et régime autoritaire, Définitions : Introduction : la démocratie. De nombreuses problématiques sont alors soulevées : Le terme « démocratie » n'est donc pas simple à définir. On peut douter que cette heure sonne un jour. En effet, étymologiquement le mot « démocratie » est formé à partir de deux racines grecques : démos qui signifie peuple, et cratos qui veut dire pouvoir. Au sein de la cité dAthènes, les hommes peuvent accéder à la citoyenneté lorsquils ont plus de 20 ans, sont issus de deux parents athéniens et ont accompli leur service militaire. Mais l’opinion publique est manipulable, d’où l’importance de l’éducation populaire pour toute démocratie authentique. » C’est l'option des démocraties socialistes. DEMOCRATIE : DEFINITIONS, PRINCIPES ET CONDITIONS D‘EXISTENCE 20 août 2013 Page 1 sur 12 Sous chap. I La naissance de la démocratie L'histoire de la démocratie (δημοκρατία) athénienne commence en 507 av. La démocratie pose la question de l'exercice de la souveraineté, de l'équilibre du pouvoir populaire ou d'un mode de vie. Il ne nécessite pas de pré-requis, mais l'étude du module pédagogique sur l'argumentation peut s'avérer très utile. À la limite, il doit y avoir complète coïncidence entre les gouvernants et les gouvernés. Cet individualisme s’appuie à son tour sur trois idées force : Une forme de rationalisme : L’idée qui nous vient de Descartes que « le bon sens est la chose au monde la mieux partagée » (Discours de la … Cependant, on peut constater que jusqu’à présent, le libéralisme radical n’a jamais engendré spontanément l’égalité. La démocratie est un régime politique où le pouvoir appartient au peuple (démos en grec). Dans le cadre d'une démocratie, la compétition politique prend la forme d'élections libres et régulières. Et pourquoi ses défenseurs peuvent aussi la considérer comme un régime politique risqué ? (Thèse d’Aristote sur l’esclave par nature: certains naissent pour obéir, d'autres pour gouverner). 2 DEMOCRATIE : DEFINITIONS, PRINCIPES, caractéristiques ET CONDITIONS D’EXISTENCE Introduction Jamais, dans l‘histoire du monde, la démocratie ne s‘était affirmée avec autant d‘ampleur et À la manière des démocraties, les dictatures prennent des formes variées : Besoin de plus de renseignements sur l'abonnement ou les contenus ? Après avoir été une injure, il devient un slogan. Il y aura 4 épisodes, la présente Introduction, l’Axe 1, l’Axe 2 puis l’OTC. « Parmi les objets nouveaux qui pendant mon séjour en Amérique ont attiré mon attention, aucun n’a plus vivement frappé mon regard que l’égalité des conditions. Nos conseillers pédagogiques sont là pour t'aider et répondre à tes questions par e-mail ou au téléphone, du lundi au vendredi de 9h à 18h30. Dans un régime autoritaire, derrière des élections de façade, un homme ou un groupe d'hommes exerce(nt) tous les pouvoirs de façon absolue sans qu'aucune loi ou institution ne le(s) limite. Une transition démocratique n’est pas toujours pacifique : la révolution Par ailleurs la liberté attend toujours son heure dans les démocraties socialistes inspirées du matérialisme historique de Marx — celles qui ne se sont pas encore écroulées. Adopte la Déclaration universelle sur la Démocratie figurant ci-après et invite instamment tous les gouvernements et tous les parlements à s'inspirer de son contenu: Les principes de la démocratie 1. et gouvernants (maire, président de la République) élus après la tenue d'élections. » il faut répondre non pas « par tous » mais « par quelques-uns choisis parmi tous ». – Spinoza: « La démocratie est l’union des hommes en un tout qui a un droit souverain collectif sur tout ce qui est en son pouvoir » – Rousseau : « Le souverain peut […] commettre le dépôt du Gouvernement à tout le peuple ou à la plus grande partie du peuple, en sorte qu’il y … Remarquons que cette approximation est une faiblesse, puisque l’idéal démocratique n’est jamais réalisé, mais c’est aussi une garantie contre l’autoritarisme. En démocratie, la critique du pouvoir qui repose sur la liberté d'opinion et d'expression est essentielle. Le droit est le même pour tous. Clics : 1700 La démocratie est un régime politique qui prend différentes formes. public sur la démocratie, étayé des interventions politiques et proposé des approches pour résoudre les problèmes rencontrés par les démocraties du monde entier. Introduction Au Sommet mondial en 2005, les États Membres de l’Organisation des […] Là où les lois ne dominent pas, alors apparaissent les démagogues ; le peuple, en effet, devient monarque, unité composée d’… Il peut s'agir : Le peuple, détenteur de la souveraineté, se réunirait dans un gouvernement, (une organisation, une structure politique de l'État) pour gouverner. « Le mot d’ordre « démocratie » domine les esprits à notre époque d’une façon presque générale. Un régime autoritaire repose souvent sur le populisme. Elle repose sur un ensemble de principes et de valeurs. La démocratie peut être un système politique, une forme de gouvernement, dans lequel le peuple est souverain. Cela suppose que les élections soient multipartites : plusieurs partis doivent y être représentés. C'est pour cette raison qu'il faut séparer les pouvoirs, tout en préservant un équilibre entre : Au fil des décennies, la presse est devenue un quatrième pouvoir, voire un contre-pouvoir, qui permet aux citoyens de s'informer, de s'exprimer et de s'adresser à l'ensemble de la nation. Toutes les démocraties modernes sont représentatives, c’est-à-dire que le pouvoir n’est pas exercé par le peuple mais par les représentants du peuple. Dans son discours de Gettysburg de 1863, le président étatsunien Abraham Lincoln formule l'idéal démocratique comme le « gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple ». Il prédomine sur les pouvoirs exécutif et législatif. INTRODUCTION. L’histoire jugera. C’est de lui que vient la légitimité. 2 et 3). La démocratie comme art de vivre et idéologie. Le problème est que la démocratie directe qui seule réalise cette exigence n’est possible que dans de très petites communautés. (Thèse de la volonté générale dans Du Contrat social de Rousseau.) Bien instruits, formés, bénéficiant d'une information fiable et vérifiée, les individus disposent des connaissances et compétences suffisantes pour voter et participer aux affaires de la cité. Le peuple n'est pas forcément libre de circuler. « La Démocratie est le pire des régimes à l’exception de tous les autres déjà essayé dans le passé » Winston Churchill Introduction : Winston Churchill est un homme d’Etat Britannique, 1er ministre de 1940 à 1945, il incarne la Résistance du peuple durant la seconde guerre mondiale. La démocratie se construit sur la recherche d'égalité entre les citoyens. Le terme démocratie (du grec ancien δημοκρατία / dēmokratía, combinaison de δῆμος / dêmos, « territoire » (de daiesthai, « partager ») puis « peuple » (en tant qu'ensemble de tous les citoyens de la cité), et kratein (« commander »)1, désigne à l'origine un régime politique dans lequel les citoyens ont le pouvoir. Après une première explication du terme démocratie à titre d’introduction, des éléments-clés qui caractérisent ce système seront définis avec plus de précision. Principes de la démocratie. Toutes les démocraties reposent sur certains principes et certaines valeurs : la séparation des pouvoirs, l'organisation d'élections libres et régulières, le respect des libertés fondamentales et l'égalité. Le pouvoir repose donc sur la décision directe du peuple. J-C avec Il t'accompagne tout au long de ton parcours scolaire, pour t'aider à progresser, te motiver et répondre à tes questions. La démocratie s’appuie sur l’individualisme (primat de l’individu sur le groupe). La présente synthèse fournit un résumé du contenu de la deuxième édition de ce rapport, L’état de la démocratie dans le monde en 2019. (Problème de la source du pouvoir), Par qui le pouvoir est-il exercé? république autoritaire en Russie, en Égypte et en Chine ; monarchie absolue en Arabie saoudite et à Brunei ; régime totalitaire en Érythrée et en Corée du Nord. La démocratie s'oppose à un régime autoritaire par ses valeurs et son fonctionnement. Elles prennent plusieurs formes : cela peut être des élections locales, régionales, nationales voire européennes. Le souverain est le peuple, l’ensemble des citoyens. La démocratie est un idéal universellement reconnu et un objectif fondé sur des valeurs communes à tous les peuples qui com­ À la question « par qui? Les deux dernières parties, centrées sur la formation à la démocratie participative, intéressent principalement les animateurs associatifs et les enseignants. Selon la célèbre formule d’Abraham Lincoln, la démocratie est « le gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple ». Introduction : la démocratie, les démocraties : quelles caractéristiques aujourd’hui ? Définir la démocratie est complexe. La démocratie est aussi par extension une forme de société, une manière de se gouverner ou encore un système de valeurs fondé sur l'égalité et la liberté. Ce n’est pas non plus Dieu. L'État de droit impose des règles juridiques qui doivent respecter les droits fondamentaux des êtres humains : « tous les hommes naissent libres et égaux en droit » (article 1 de la Déclaration des Droits de l'homme et du citoyen de 1789). La démocratie, c’est normalement le pouvoir par le peuple, pour le peuple. En démocratie, le souverain n’est pas un homme seul. Du point de vue du pouvoir étatique, institutionnel, trois questions se posent : Le nombre que ne distingue ni la naissance, ni les qualités, ni la puissance est la source du pouvoir démocratique. C’est au peuple qu’appartient le pouvoir politique. Réfléchir sur la démocratie questionne la notion de « peuple » et celle de « citoyen ». Donc en principe, un état démocratique est un état (la formule est de Périclès). Les citoyens délèguent leur pouvoir, du local à l'échelle européenne, à des représentants (conseiller territorial, député, député européen, etc.) Selon le philosophe Raymond Aron, la compétition politique est un des fondements du bon fonctionnement d'un régime démocratique. Or l’énorme masse d’informations générée par la diffusion de contenus sur internet favoriserait par ailleurs des biais cognitifs chez les internautes, les maintenant dans une forme de “crédulité collective” en renforçant leurs doutes et opinions préalables (Gérald Bronner, La Démocratie … (Problème de l’instrument du pouvoir), Pour qui le pouvoir s'exerce-t-il? Elle est l'opposée d'un régime autoritaire.Qu'est-ce que la démocratie ? Une fois de plus, la solution serait peut-être un compromis. Cependant, seuls ceux qui ont le statut de « citoyens » participent à la vie publique et ils sont peu nombreux. Ils ont été installés par la force (coup d'État, révolution, guerre) et se maintiennent par la force (armée, milice, organisation politico-militaire). La majorité des articles de ce dossier sont rédigés par Édith Fuchs, normalienne et agrégée de philosophie. Élaborée par Locke et Montesquieu aux XVIIe et XVIIIe siècles, la théorie de la séparation des pouvoirs est à l'origine de la pensée de la démocratie au XVIIIe siècle.