Malheureusement, le beau parcours de l'équipe tricolore prend fin en quart de finale dans le stade de Monterrey, contre la RFA. Haïti accueille l'édition suivante de la compétition en 1973, qui est la première édition faisant également office de qualification pour la Coupe du monde. D'autres styles ont été utilisés dans le passé comme lors de la Coupe du monde 1966, le kit était alors composé d'une chemise blanche et d'un short bleu marine. L’équipe du Mexique, dont la meilleure performance en Mondial reste un quart de finale en 1974 et 1982 en 15 participations, s’est qualifiée pour la 21e Coupe du monde de football qui se déroulera du 14 juin au 15 juillet en Russie. Il quitte une nouvelle fois la Coupe du monde sans points, mais avec la consolation que José Luis Lamadrid et Tomás Balcázar aient marqué deux buts[11]. Lors du second tour, les Mexicains retrouvent une vieille connaissance de la zone CONCACAF et sont en position de favoris face aux États-Unis qui vont finalement créer la surprise en s'imposant deux buts à zéro après l'expulsion de Rafael Márquez à la suite d'un coup de tête infligé à Cobi Jones. La sélection du Mexique a disputé, entre décembre 1923 et juillet 2017, 850 matchs dans son histoire contre 91 pays différents. Celui-ci lui est favorable, les Coréens créant en effet la deuxième sensation du tournoi en battant eux aussi les Allemands (0-2), et le Mexique est qualifié. Mais le Mexique a également eu l'occasion d'évoluer dans d'autres stades du pays, principalement pour des matchs amicaux. Pour l'équipe masculine, voir Équipe du Mexique de football. Elle remporte ainsi sa cinquième couronne continentale justifiant une fois de plus son surnom de "géant" de la zone CONCACAF. L'équipe nationale mexicaine utilise un système tricolore, composée des couleurs vert, blanc et rouge, ces trois couleurs proviennent du drapeau du Mexique. Le classement FIFA le plus élevé de la sélection est une 21e place occupée en octobre 2011. Le Mexique participe également à une autre compétition continentale, puisqu'il est depuis 1993, invité à participer à la Copa América. Cette modification est par ailleurs plutôt favorable à la sélection aztèque, puisque le Mexique participe à huit finales sur quatorze tournois disputés en remportant le titre à sept reprises, ce qui fait à ce jour du Mexique la nation nord-américaine la plus titrée avec pas moins de dix titres continentaux. ), les Mexicains parviennent à franchir le 1er tour grâce notamment une victoire de prestige (1-2) sur la Russie, hôte du tournoi[46]. La fédération internationale choisit le Mexique le 20 mai 1983 pour accueillir la Coupe du monde 1986 à la suite du forfait de la Colombie, qui avait été désignée comme hôte de la compétition dans un premier temps, mais qui ne pouvait plus répondre au cahier des charges imposé par la FIFA, en raison notamment du passage de 16 à 24 participants au tournoi. La presse est toutefois sceptique, le technicien suédois ne parlant pas espagnol et n'ayant jamais été confronté au football mexicain[26]. Lors de la Coupe du monde 2002 le Mexique termine premier de son groupe en s'imposant un à zéro face à la Croatie, grâce à un penalty de Cuauhtémoc Blanco, avant de s'imposer contre l'Équateur avec des buts de Jared Borgetti et Gerardo Torrado et de gagner un but à zéro face à l'Italie grâce à une nouvelle réalisation de Cuauhtémoc Blanco. Après avoir dominé son groupe, le Mexique va facilement disposer d'Haïti en quart de finale, puis passer lors des prolongations en demi-finale face au Costa Rica. Conséquence de ce match houleux, le coach Juan Carlos Osorio est suspendu six matchs par la FIFA en raison de ses menaces à l'encontre des arbitres dudit match[48]. Par ailleurs, le Mexique envoie également une sélection de ses meilleurs joueurs aux différentes éditions des Jeux olympiques d'été. Se succèdent plusieurs sélectionneurs appelés uniquement pour des compétitions bien précises, parmi eux se trouve Rafael Garza Gutiérrez qui entraîne à trois reprises la sélection mexicaine 1934 et 1949. L'équipe du Mexique de football, créée en 1923, est l'équipe nationale représentant le Mexique en football masculin. Vous pouvez trouver toutes sortes de maillot de l'équipe de football du mexique avec d'énormes remises en ligne. Cette mauvaise passe se confirme lors des deux compétitions internationales de 2013 disputées par le Mexique, à savoir la Coupe des confédérations 2013, où les Aztèques sont éliminés dès le premier tour, et la Gold Cup 2013 où ils se font éliminer en demi-finale par le Panama qui les a également battus au 1er tour. L'équipe du Mexique de football, créée en 1923, est l'équipe nationale représentant le Mexique en football masculin. Lors de l'été qui suit, les Mexicains sont une nouvelle fois invités à participer à la Copa América 1995, mais celle-ci ne se déroule pas aussi bien que la précédente. Le premier d'entre eux est Adolfo Frías Beltrán qui ne dirige que six matchs lors de l'année 1923. Mais le vrai objectif de Javier Aguirre est ailleurs, après une défaite face au Salvador[36] lors de la quatrième journée du tournoi final de qualification pour la Coupe du monde, les Mexicains vont se ressaisir et enregistrer une série de cinq victoires consécutives leur permettant de décrocher leur place pour le mondial sud-africain[37],[38]. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'équipe du Mexique olympique de football est la sélection olympique mexicaine de football constituée sous l'égide de la Fédération mexicaine de football. Suivez toute l'actualité de Equipe du Mexique de football : news, photos et vidéos sur Télé-Loisirs.fr Néanmoins, en quarts de finale, il est étrillé par le Chili (7-0) qui met fin à une impressionnante série d'invincibilité de 22 matchs[45]. Alberto García Aspe, Jorge Campos, Pável Pardo ou encore Claudio Suárez, recordman du nombre de sélections, vont amener leur expérience à de jeunes joueurs prometteurs comme Ramón Ramírez, Luis Hernández, Cuauhtémoc Blanco ou Jared Borgetti pour remporter la Coupe des confédérations 1999 qui se déroule au Mexique. Lors de la Coupe du monde 1970, le kit était composé d'une chemise rouge avec un short bleu marine. Pablo Larios, le portier de la sélection qui bien qu'éliminée lors des quarts de finale n'aura perdu aucun match grâce en partie à son gardien. En octobre 1964, le Mexique est désigné pour organiser la Coupe du monde 1970. Ce résultat leur permet de disputer des barrages pour la coupe du monde 2007 contre de nouveau le Japon. El Tri commence la défense de son titre par une victoire sur le Salvador (3-1), suivi d'un match nul et vierge face à la Jamaïque. Le premier match pour le Mexique se termine sur le score nul d'un but partout face à la France. Le tableau suivant répertorie les différents fabricants qui ont équipé la sélection mexicaine depuis 1978. En contrepartie des matchs joués en janvier, l'équipe du Guatemala fait également une tournée au Mexique à la fin de l'année 1923. Malgré l'important séisme de septembre 1985 qui aurait pu remettre en cause cette organisation[18] il devient ainsi le premier pays à accueillir deux fois la compétition mondiale[19] À cette occasion, le Mexique retrouve son meilleur niveau après plusieurs années de stagnation, et ce grâce à l'impact d'un seul homme : Bora Milutinović, le sélectionneur serbe des aztèques pour cette compétition. Football - Mexique Mexique - Fondé en 1927 L'équipe masculine du Mexique de football, surnommée El Tricolor, est l'équipe nationale qui représente le Mexique dans les compétitions régionales, continentales et internationales masculines de football. Avant 1948, la sélection A est l'équipe représentant le Mexique dans cette compétition, les Mexicains ne participent qu'à deux éditions de la compétition, en 1928 à Amsterdam et en 1948 à Londres. L'année qui suit, la sélection aztèque est invitée pour la troisième fois à participer à la Copa América 1997 qui se déroule en Bolivie. Les Mexicains finissent en effet troisièmes de leur groupe lors de ce premier tour après s'être inclinés face aux Antilles néerlandaises, fait un nul contre le Costa Rica et écrasé la Jamaïque. La Fédération du Mexique de football (Federación Mexicana de Fútbol Asociación) est fondée en 1927. La campagne de qualification de la Coupe du monde 1998 ne ressemble pas aux précédentes, le Mexique peine à afficher sa supériorité sur les autres membres de la zone CONCACAF, même s'il termine finalement à la première place de ces qualifications avec quatre victoires et six nuls. L'équipe du Mexique de football participe à sa 2 e Coupe des confédérations lors de l'édition 1997 qui se tient en Arabie saoudite du 12 décembre au 21 décembre 1997. Après avoir remporté ses trois matchs de second tour des éliminatoires nord-américains pour la Coupe du monde 1934 contre Cuba (3-2, 5-0 et 4-1), le Mexique se retrouve au troisième et dernier tour opposé aux États-Unis, demi-finaliste de la première édition et qui fait son entrée en compétition. Elle retrouve alors l'Argentine qui comme lors de la précédente Coupe du monde, va battre les Aztèques sur le score de trois buts à un, le Mexique devenant ainsi la première nation à échouer cinq fois d'affilée au même stade d'un mondial. Cet article relate le parcours de l'équipe du Mexique lors de la Coupe du monde de football 2010 organisée en Afrique du Sud du 11 juin au 11 juillet 2010. Contrairement aux éditions précédentes, le Mexique se qualifie assez aisément lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2006 en terminant en tête de la zone CONCACAF grâce à de meilleurs résultats lors des confrontations directes avec les États-Unis. Maillots de foot Club Deportivo Chivas Maillots de foot Deportivo Toluca Maillots de foot Club America Le deuxième match oppose les Mexicains au Salvador, un de leurs très proches voisins, et se termine sur une nette victoire de l'équipe locale sur le score de quatre buts à zéro. Elle va, tout au long de son histoire, démontrer qu'elle est une des meilleures équipes de la zone CONCACAF derrière les intouchables américaines et plus modeste canadiennes. Remplacé par son assistant, Luis Pompilio Páez, qui dirige la sélection lors de la Gold Cup 2017, le Mexique choisit d'aborder la compétition en laissant au repos ses cadres, en appelant des joueurs issus exclusivement du championnat local[49]. En 2006, elles passent les éliminatoires pour se qualifier à la Gold Cup 2006 en battant le Nicaragua (9-0) et El Salvador (8-0)[10]. Les Mexicains retrouvent en finale l'Argentine qui s'impose deux buts à un grâce à un doublé de Gabriel Batistuta. L’équipe du Mexique de football (Selección Mexicana de fútbol) a disputé son premier match contre le Guatemala, le 1 er janvier 1923. En 2004, le Mexique prend part à la phase des éliminatoires pour les Jeux olympiques d'été de 2004, bien que battu par les États-Unis (0-2), elles accèdent aux demi-finales grâce à ses victoires contre Haïti (5-0) et Trinité-et-Tobago (8-1) au premier tour. L'équipe du Mexique de football est sous l'égide de la Fédération du Mexique de football. Championnat du Mexique 2019-2020 : Retrouvez le Classement général sur L'Équipe. Cette équipe est dirigée par la Fédération du Mexique (Femexfut), qui est affiliée à la FIFA depuis 1929 et est un des membres fondateurs de la CONCACAF en 1961.. Les origines de cette équipe remontent aux années 1920. Invité à participer à la Copa América Centenario, édition du centenaire de la Copa América, il remporte facilement le groupe C du tournoi après des victoires sur l'Uruguay (3-1), la Jamaïque (2-0) et un match nul contre le Venezuela (1-1). À la suite de ce succès, Miguel Herrera est confirmé à la tête du Mexique[43]. Tout savoir sur : Équipe du Mexique de football L’Équipe nationale du Mexique, surnommé "El Tricolor", est une sélection entraînée par Juan Carlos Osorio. Lors de la Gold Cup 2000 où des nations comme la Chine et le Brésil sont invitées, le Mexique est éliminé dès le premier tour en raison de deux défaites contre le Canada (3-4) et la Chine (0-3), il ne remporte qu'un seul match contre le Guatemala (7-0)[6]. En 68 confrontations entre les deux sélections, le solde est plutôt favorable à la sélection aztèque avec un total de 35 victoires, 15 nuls et 18 défaites pour 139 buts inscrit contre 79 encaissés[56]. L'ensemble de la communauté footballistique attend de cette équipe qu'elle confirme tous les espoirs qu'elle a suscités lors des deux dernières compétitions. Vous consultez actuellement la page : Résultats Mexique Calendrier football et scores en direct de Mexique.Les résultats et les prochains matchs de Mexique (Mexique) sont disponibles en live. Le 16 avril 2009, c'est Javier Aguirre, déjà sélectionneur entre 2001 et 2002, qui est choisi pour remettre à flot le bateau mexicain[34], ce dernier ne souhaitant pas cependant être considéré comme le «sauveur de la sélection»[35]. Le stade a accueilli les Jeux olympiques d'été de 1968, la Coupe du monde 1970, les Jeux panaméricains de 1975, la Coupe du monde de football des moins de 20 ans en 1983, la Coupe du monde 1986 et la Coupe des confédérations en 1999. Sports Team Alors que l'équipe du CSD Comunicaciones est reconnue par la suite comme équipe du Guatemala par sa fédération, ce n'est pas le cas de l'équipe du Club America, ce qui ne permet pas d'officialiser ce match comme le premier match de l'équipe nationale mexicaine mais seulement comme le premier match international d'une équipe composée de joueurs mexicains[4]. Cette équipe est dirigée par la Fédération du Mexique (Femexfut), qui est affiliée à la FIFA depuis 1929 et est un des membres fondateurs de la CONCACAF en 1961. Il décroche sa première victoire lors de son troisième match, le 19 mars en battant la Bolivie deux buts à zéro grâce à Pável Pardo et Jesús Olalde. Dans les années 1950, un premier sélectionneur se stabilise à la tête des aztèques et dirige vingt-deux rencontres entre 1950 et 1958, il s'agit de l'espagnol Antonio López Herranz qui qualifie à deux reprises la sélection pour les coupes du monde de 1954 et 1958. Cela ne les empêche pas de se qualifier pour les JO[8]. Lors de la campagne de qualification pour la Coupe du monde 2002, le Mexique souffre grandement en devant faire face à une concurrence de plus en plus importante au sein de la zone CONCACAF. Le 15 juin, de nouveau devant près de 115 000 spectateurs au stade Azteca, le Mexique vient à bout de la Bulgarie en huitième de finale sur le score de deux buts à zéro, dont un but mémorable de Manuel Negrete, inscrit en réalisant un ciseau retourné. C'est à la fin de l'année 1922 que l'ambassadeur du Mexique au Guatemala, Juan de Dios Bojórquez (es), invite la seule équipe du championnat composée principalement de joueurs mexicains, le Club America, à jouer plusieurs matchs amicaux au début de janvier 1923 contre le CSD Comunicaciones, devenant ainsi la première équipe représentant le Mexique à l'étranger[3]. Pour cela, Manuel Lapuente peut compter sur une équipe expérimentée composée de nombreux joueurs de talent comme Cuauhtémoc Blanco, José Manuel Abundis, Rafael Márquez, Claudio Suárez et Miguel Zepeda. Qualifiés à la Coupe des confédérations 2017 en Russie, à la faveur d'un barrage remporté face aux Américains (3-2 a.p. Avec France Football, suivez l'actualité; sportive du football en direct, les résultats, les classements, les transferts de foot et les infos sur l'équipe de France de football Après avoir encore terminé à la troisième place de son groupe, il est éliminé en quart de finale par un autre invité, les États-Unis, lors d'une séance de tirs au but qui se conclut sur le score de quatre buts à deux. Elle termine finalement troisième de la compétition en remportant 1-0 la petite finale le Pérou. Miguel Herrera n'est plus l'entraîneur de Club America. Elle est constituée par une sélection des meilleures joueuses mexicaines sous l'égide de la Federación Mexicana de …